L’histoire

Angleterre, années 60. Stephen, étudiant à l’université de Cambridge, se fait remarquer par ses professeurs pour son génie. Alors qu’il prépare sa thèse à propos du temps et de l’origine de l’Univers, il tombe amoureux de Jane, étudiante en art. Le monde leur appartient, et de nombreuses portes s’ouvrent à eux. Mais les médecins diagnostiquent bientôt chez le jeune homme une maladie qui va le paralyser peu à peu, lui laissant moins de deux ans à vivre. Stephen et Jane entament alors une quête vaine, celle d’une course contre le temps. Unis, ils tenteront de repousser les limites de la médecine et de la science.

Une merveilleuse histoire du temps, c’est donc l’histoire de Stephen Hawking, ce scientifique de renom, mondialement connu notamment pour ses recherches et ses découvertes dans les domaines de la cosmologie, de la physique quantique et plus particulièrement des trous noirs. Pourtant victime d’une paralysie quasi-totale due à une forme rare de SLA (Schlérose Latérale Amyotrophique) qui s’est déclarée dans sa jeunesse, il est également l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifiques à succès. Ainsi son best-seller Une brève histoire du temps s’est-il vendu à plus de 10 millions d’exemplaires.

Le héros

Mais ce film n’est pas seulement un récit des nombreux exploits scientifiques du physicien. S’attachant à montrer la place du handicap dans sa vie quotidienne et sa vie de scientifique, le biopic met en avant le côté humain. Tour à tour triste et drôle, il permet de découvrir l’envers du décor, et de comprendre le rôle déterminant de la femme et de la famille de Stephen Hawking dans cette bataille pour le savoir et pour la vie. Même s’il tombe parfois dans quelques clichés romantiques, on ne retiendra du film que son agilité à jongler entre émotion, espoir et hommage à un grand. On notera par ailleurs qu’Eddie Redmayne a remporté en 2015 l’Oscar du meilleur acteur pour son interprétation du héros.

« However bad life may seem, there is always something you can do, and succeed at. While there’s life, there is hope.”
Stephen Hawking

Et pendant ce temps à la Biblinsa…

La DVDthèque s’est récemment enrichie de nouveaux films et séries ! Venez donc notamment y retrouver :

 

Et si vous êtes davantage attiré par les livres, vous trouverez votre bonheur avec cette biographie écrite par une physicienne :

 

 

Justine V.

Enregistrer

Quand Stephen Hawking devient le héros d’un film
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *