Cet article s’inscrit en complément du précédent posté sur les dystopies, qui vous présente une sélections des livres dystopique que vous pouvez trouver à la Biblinsa. Article sur les dystopies.

L’utopie et la dystopie sont deux sous-genres littéraires intégrés dans le genre littéraire plus général de la science fiction. Au contraire de la dystopie, l’utopie consiste à imaginer et créer une société idéale, sans défauts, contrairement à la réalité, dans le but de la remettre en cause, s’en interroger et la faire progresser. Le terme d’utopie, tout comme son concept tire leur origine d’un ouvrage de référence, la première utopie : Utopia de Thomas More. Une des principales différences entre dystopie et utopie est l’approche utilisé pour critiquer et remettre en question nos sociétés. L’utopie utilise une approche fictionnelle anticipative ou non, que l’on peut qualifier de « positive » : via la description d’une société idéale et souhaitable pour l’avenir. Ainsi, comme pour les dystopies, la Biblinsa vous propose une sélection de romans utopiques trouvables sur ces étagères :

  • Ecotopia : Reportage et notes personnelles de William Weston, Ernest Callenbach : Une des premières utopie écologiste écrite, Ecotopia est une utopie de référence en ce qui concerne l’écologie puisqu’il a grandement participé à fait grandir le mouvement et la prise de conscience écologistes. La société décrite n’est pas parfaite, mais met en place des valeurs et idées progressistes et idéales, c’est en ce terme qu’on peut donc tout de même parler d’utopie.

CALLENBACH, Ernest et MATTHIEUSSENT, Brice, 2018. Écotopia: notes personnelles et articles de William Weston. Paris, France : Éditions rue de l’échiquier fiction. ISBN 978-2-37425-129-5. Emprunter le document à la Biblinsa

  • Les dépossédés, Ursula Le Guin : Un roman de science fiction qui s’inscrit dans un cycle. L’autrice qualifie elle même son ouvrage « d’utopie ambiguë », car sans être une société idéale, l’histoire se fonde sur des principes libertaires et d’ouverture, permettant une réflexion politique sur nos sociétés.

LE GUIN, Ursula et PLANCHAT, Henry-Luc, 2000. Les dépossédés: roman. Paris, France : R. Laffont. ISBN 978-2-221-09401-3.

  • Chroniques du pays des mères, Vonaburg Elisabeth et Jeanne-A Debats : Un roman toujours de science fiction, et même d’anticipation qui n’est pas véritablement une utopie et qui se situe à la limite de la dystopie, mais qui présente des idées novatrices, positives, féministes qui entrent en résonances avec de nombreuses questions contemporaines.

VONARBURG, Élisabeth et DEBATS, Jeanne-A. Préfacier, 2019. Chroniques du pays des mères. St-Laurent d’Oingt, France : Mnemos. ISBN 978-2-35408-728-9. Emprunter le document à la Biblinsa

  • Bâtir aussi, Ateliers de l’Antémonde : Un roman d’anticipation écrit par un collectif et traitant des problématiques technologiques et écologistes avec une dimension réflexive et positive (comme l’indique le titre : Bâtir aussi) se basant sur les événements historiques des printemps arabes.

ATELIERS DE L’ANTÉMONDE, 2018. Bâtir aussi. Paris, France : Cambourakis. ISBN 978-2-36624-340-6. Emprunter le document à la Biblinsa

Eleonore R

L’utopie : une façon positive d’envisager l’avenir et la réalité par la fiction
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.