Une année de crise sanitaire. Une année pendant laquelle les impacts écologiques et sociaux des technologies n’ont jamais été autant d’actualité, et où un confinement strict a permis d’un côté à la nature de reprendre des droits, et de l’autre au bilan carbone de nos visios en chaîne d’exploser.

Une année de crise sanitaire. Une année pendant laquelle votre Bibliothèque a été en partie paralysée, ne sachant plus vraiment comment continuer sa mission d’être un lieu de débats, d’échanges et de réflexion, autrement que par les collections que nous n’avons jamais cessé de mettre à votre disposition et les formations que nous avons adaptées à la distance sanitaire exigée (ce qui est déjà pas mal ! 😉 ).

Alors, au bout d’une année de crise sanitaire, nous avons décidé de lancer un nouveau format, pour reprendre là où on s’était arrêté·es, pour continuer à contribuer à apporter du débat et des discussions autour des technologies, des personnes qui les créent, et de leurs impacts sur nos environnements et nos vies.

L’équipe de la Bibliothèque a donc le plaisir de vous présenter « La Discute », une rencontre pour faire réfléchir, se (re)mettre en question, élargir ses perspectives. L’objectif est aussi de donner l’occasion aux étudiant·es d’être en contact avec des auteurs, autrices, journalistes, chercheurs et chercheuses spécialistes de thématiques complémentaires du cursus INSA.

Jeudi 18 mars, à 18h30, votre Bibliothèque recevra donc Celia Izoard, l’autrice du livre « Merci de changer de métier – lettres aux humains qui robotisent le monde ». Sous la forme d’une table-ronde, en présence de Patrick Maurine, chargé de mission Développement Durable et maître de conférences au sein du département GMA (Génie Mécanique et Automatique) de l’INSA Rennes, l’événement sera l’occasion de débattre autour de la question « Faut-il faire évoluer le métier d’ingénieur·e ? », sujet très actuel, au cœur des enjeux des écoles d’ingénieur·es.

  • Celia Izoard est journaliste au sein de la revue Z et de Reporterre. Dans ses enquêtes et ses analyses, elle élabore une critique des nouvelles technologies au travers de leurs impacts sociaux et écologiques. Elle est également traductrice et a réalisé une nouvelle traduction de 1984 de George Orwell. Son ouvrage « Merci de changer de métier– lettres aux humains qui robotisent le monde » est composé de lettres adressées aux ingénieurs et chercheurs, concepteurs des nouvelles technologies. Son but est de les interroger sur le sens de leur travail et d’analyser l’impact social et écologique des grands projets industriels de la décennie.
  • Patrick Maurine est maître de conférences au sein du département GMA (Génie Mécanique et Automatique) de l’INSA Rennes et est chargé de mission « Développement Durable » à l’INSA Rennes.

Un premier temps d’interview sera suivi d’échanges avec le public en présentiel et en distanciel.

La rencontre sera retransmise en live stream sur la chaîne Youtube de l’INSA Rennes et, suivant l’évolution des conditions sanitaires, pourra être suivie en présentiel, avec une jauge limitée dans l’amphi D de l’INSA Rennes (lien d’inscription à venir).

Participer au live stream : https://youtu.be/z6fW-T67hDM

Au plaisir de discuter ensemble très bientôt.

L’équipe Biblinsa

La discute – Faut-il faire évoluer le métier d’ingénieur·e ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *